Traditionnelle bûche de Noël

A l’approche des fêtes de fin d’année, je vais vous présenter ma recette de la bûche de Noël qui est certes le dessert classique mais qui ravive les papilles de tous les invités.

J’ai réalisé cette recette pour 8 personnes (il est possible de réduire ou d’augmenter les quantités). Il faut compter environ 55 minutes de préparation et 10 minutes de cuisson (tout dépend de la puissance du four)

 

Bûche de Noël

 

Pour réaliser cette recette, il vous faudra : 

  • 250gr de beurre
  • 100gr de chocolat noir
  • 100gr de sucre semoule
  • 100gr de sucre en morceaux
  • 100gr de farine
  • 8 oeufs
  • 1/2 tasse d’eau
  • 1 noix de beurre
  • 2 cuillères à soupe de rhum
  • 1 cuillère à café d’extrait de café
  • 1 sachet de sucre vanillé

À savoir : si vous souhaitez, il est possible de remplacer le rhum par l’alcool de votre choix (de type liqueur) ou ne pas en mettre. De même pour les deux préparations, vous pouvez choisir l’extrait que vous souhaitez (fleur d’oranger, sirop de fruits etc… ) en accord avec vos goûts. 

 

Place à la réalisation :

La pâte 

  • Faire préchauffer le four à 200° (chaleur tournante 180°)
  • Sortir le beurre à l’avance pour qu’il ramolisse
  • Bien mélanger les 4 jaunes d’oeufs (réserver les blancs) avec le sucre semoule et le sucre vanillé
  • Lorsque le mélange est parfaitement crémeux, ajouter un oeuf entier
  • L’intégrer parfaitement
  • Ajouter la farine tout en mélangeant, petite quantité par petite quantité
  • Ajouter le rhum et mélanger à nouveau
  • Battre les 4 blancs d’oeufs en neige (il faut qu’ils soient bien fermes)
  • Les intégrer au mélange lentement avec une cuillère en bois (afin de ne pas les casser)
  • Mettre une feuille de papier sulfurisé sur une plaque
  • Beurrer le papier avec la noix de beurre
  • Bien étaler la pâte sur votre plaque (il faut qu’elle fasse un rectangle de la taille de votre bûche)
  • Enfourner la plaque pendant 10 minutes
  • Sortir la plaque et la retourner sur votre plan de travail (tout en laissant le papier sulfurisé)
  • Recouvrir d’un torchon propre
  • Laisser le gâteau se reposer et ramollir

Les crèmes

  • Mettre l’eau à chauffer dans une casserole
  • Plonger le sucre en morceaux dans l’eau afin d’obtenir un sirop
  • Mettre 3 jaunes d’oeufs (vous pouvez jeter les blancs sauf si vous en avez besoin pour une autre recette) dans un saladier
  • Verser doucement le sirop de sucre encore chaud sur les jaunes d’oeufs en remuant sans arrêt avec un fouet
  • Le mélange doit maintenant être refroidi
  • Ajouter le beurre ramolli au mélange sirop de sucre et jaune d’oeufs
  • Bien mélanger pour obtenir une crème parfaitement lisse
  • Partager votre préparation en deux
  • Faire fondre au micro-onde ou au bain marie le chocolat avec une cuillère à soupe d’eau
  • L’intégrer à la première moitié de la préparation
  • Intégrer l’extrait de café dans la seconde préparation

La bûche

  • Retirer le torchon et le papier du gâteau
  • Tartiner le gâteau avec la crème au café
  • Le rouler sans trop appuyer
  • Egaliser les bords avec une spatule ou un couteau assez large
  • Réserver le surplus
  • Placer la bûche de Noël dans un plat de service
  • Étaler la crème au chocolat sur la bûche
  • Zébrer le dessus à l’aide d’une fourchette (pour imiter les striures du bois)
  • Décorer votre bûche avec le reste de la crème au café
  • Placer votre bûche au frais avant de la déguster

 

Petit conseil en plus : 

Quelques décorations de Noël (en plastiques, en chocolat, des fruits etc..) seront très appréciées pour égayer et donner des touches de couleur à votre bûche.

Bonnes fêtes et bon appétit!

 

 

L’anecdote : la bûche de Noël n’a pas toujours été celle que nous connaissons maintenant, ce gâteau sucré qui vient clôturer nos repas de famille pendant les fêtes. Autrefois, la bûche de Noël était une véritable bûche de bois, il existe différentes coutumes :

  • Allumer une bûche afin de rendre hommage au soleil durant les jours les plus courts de l’année.
  • Après la messe de minuit, une nouvelle bûche devait bruler en la mélangeant avec les cendres de celle de l’année dernière.
  • Décorer un énorme souche d’arbre (venant d’un arbre fruitier) et la bruler pendant le moment des fêtes c’est à dire du 24 décembre au 1er janvier.
  • Allumer autant de bûches que de personnes qu’il y a dans le foyer.

Toutes ces coutumes sont typiques francophones.

Gateaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *